Louise Voyage - Vers l'infini est au delà !
Nouvelle Zélande, Aucland et ses environs 10 bonnes raisons d’aller à Budapest en hiver ! La sardaigne : le bilan 5 blogs de voyage design et astucieux

Le Northland – Sur la route des Kauris

Aujourd’hui je vous présente la suite de mon road trip dans le Northland. Pour rappel, mon article sur le Cap Reinga est par ici !
Depuis Ninety Miles Beach, je suis redescendue par la côte ouest du Northland, région peu visitée (encore une fois) mais qui vaut le détour ! La partie intéressante se trouve entre Opononi et Dargaville. Je vous conseille de prendre une journée entière pour faire la route (85km), car il y a beaucoup de petites balades à faire pour visiter la « rainforest ».
La route SH2 longe la Kauri coast et traverse la magnifique forêt de Waipoua. Les Kauris sont des arbres immenses qui poussent seulement au dessus du 38ème parallèle. Jadis ils couvraient presque tout le Northland, mais la plupart ont disparu en raison de leur exploitation intensive au XIXème siècle. En 1900 il restait moins de 10% de la forêt, et aujourd’hui il en reste 4%. Vivant jusqu’a 2000 ans, les troncs peuvent atteindre 10m de circonférence (les plus grands n’existant plus …) et s’élever à une hauteur de 50m. Cet arbre fait aussi partie de la culture maoris et certains sont considérés comme des divinités, comme par exemple « Tane Mahuta », le seigneur de la forêt, qui sépara le ciel et la terre (légende ici).

#1 L’estuaire de Hokianga – Rawene

Cette région du Northland est comme figée dans le temps. Les villes balnéaires bordant l’estuaire conservent leurs maisons et églises en bois de l’époque, comme par exemple Rawene où j’ai passé la nuit (Rawene Holiday Park). Si vous venez du nord, prenez le ferry depuis le Rangiora Ferry Terminal, ce qui vous évitera un grand détour par les gravel road (je parle par expérience !). A Rawene vous pouvez visiter la Clendon House, maison du Capitaine James Reddy Clendon, premier Consul de Nouvelle Zélande.

#2 Opononi et Omapere

Arrêtez vous 10minutes à Opononi pour admirer la vue sur les bancs de sableet l’eau transparente de l’estuaire. La ville est aussi connu pour son dauphin Opo qui devient célèbre en 1995 en jouant avec les vacanciers (une statue honore l’animal).
A Omapere, quittez la route principale pour aller au point d’observation qui se trouve dans la Arai-Te-Uru Recreation Reserve. Le panorama embrasse les plages magnifiques, la houle de la côte ouest et les dunes géantes en face d’Omapere.

#3 La forêt de Waipoua

La partie intéressante de ce road trip ce trouve à 20km au sud d’Omapere, dans la majestueuse réserve de kauris du pays. Cette région est protégée depuis 1952, et c’est ici que les trois quarts des représentants Kauris y prospèrent. Le plus célèbre des Kauris est « Tane Mahuta » (seigneur de la forêt), avec ses 51m de haut, 14m de circonférence et plus de 2000ans. Mais sachez que le plus haut Kauri jamais observé avait trois fois son volume ! Et pourtant, je suis restée impressionnée par sa grandeur et sa prestance (oui oui, je parle bien d’un arbre). A son pied, un guide maoris vous contera les légendes inspirées de cet arbre emblématique.
Plus au sud, toujours sur la SH12, arrêtez-vous pour une petite balade d’une heure dans la « rainforest » ou vous verrez d’autres Kauris comme « Te Matua Ngahere » (père de la forêt ) ou les« Four Sisters» (quatre soeurs).
A la jonction avec la Waipoua River road, la Ricker Walk est une autre promenade de 10min qui conduit jusqu’à un point d’observation sur la rivière.

#4 Dargaville – Baylys Beach

Continuez ensuite la route jusqu’à Dargaville où vous pourrez y passer la nuit. Son port s’est développé grâce au commerce du Kauri et au meilleur de la production, 37 000 arbres étaient exportés chaque année ! La ville est aujourd’hui réputée pour sa production de «Kumara », une race de patate douce. N’hésitez pas à faire un détour par Baylys Beach, un magnifique plage sur la côte ouest, sauvage et battue par les vents ! J’ai passé 3 jours au camping de la plage (Baylys Beach Holiday Park) pour me reposer et j’y ai fait de super rencontres.
Prochaine étape le coromandel (3 jours) et puis Tauranga (10 jours ) où j’ai fêté Noël dans une super famille trouvée sur Helpx ! La suite dans un prochain article 🙂