La péninsule du Sinis : plages et visite du site de Tharros (Sardaigne)

Changement de décor pour une journée. A l’ouest d’Oristano, la péninsule du Sinis vous immerge dans un univers aquatique où ponts, canaux et étangs façonnent le paysage. C’est aussi un lieux privilégié pour les flamants roses et les mulets (petits poissons à la fois d’eau douce et d’eau de mer), dont les œufs font office de « caviar » sarde . La présence humaine y est discrète ce qui assure un calme permanent. Vous croiserez de temps en temps des cyclistes et randonneurs sur le chemin menant à Tharros.

#1 Tharros la Phénicienne.

La péninsule du Sinus accueille une belle zone archéologique : Tharros. C’était un comptoir commercial établi par les phéniciens vers la fin du 8eme siècle av. J-C. La ville rayonna pendant de nombreux siècles et vers 510 av. J-C elle constituait une importante escale entre Marseille et Carthage. Son histoire continue sous la domination romaine à partir de 238 av. J-C. Mais peu à peu, la menace constante des sarrasins contraint les habitants à quitter la ville. Son abandon fut définitif en 1070.

Tharros

#2 Punta Is Arutas

Cette très belle plage se distingue par la composition de son sable fait de grains de quartz très blancs. Ses eaux transparentes permettent de voir facilement les bancs de petits poissons le long des rochers

 

Write A Comment