Préparatifs avant mon départ solo en Sardaigne à moto - Louise Voyage

C’est parti pour mon premier road trip en moto ! Je pars durant un mois (ou plus) et j’ai vraiment hâte ! Mais avant le grand départ, j’ai envie de partager avec vous mon itinéraire et les différents préparatifs du voyage. Dans cette article, je vous explique tout : mon parcours, mes hébergements, les billets pour le bateau, les lieux à visiter, etc…

Pourquoi la Sardaigne ?

On va pas se mentir, il y avait tellement d’endroits à découvrir que je ne savais pas trop par où commencer 🙂 Alors après un documentaire d’Arte j’ai eu le déclic ! Je partirai en Sardaigne ! La destination est proche et adaptée pour la moto ! De plus, après vérification, la météo en octobre reste belle. Parfait comme destination pour finir tranquillement l’été avant la grisaille métropolitaine  !

Itinéraires et lieux à ne pas manquer !

Lors de mes préparatifs j’ai acheté le guide et la carte Michelin sur la Sardaigne. Voici une petite carte des différents lieux insolites et à ne pas rater durant ce voyage ! Oui, ça fait beaucoup 🙂 Vous noterez que la partie Est de l’ile est plus riche en points d’intérêts, c’est aussi la plus sauvage. Pour vous donner une idée la Sardaigne fait environ 230km de long et 120 km de large.

Mon voyage se divisera en 4 parties, chaque semaine se déroulera dans une région définie de l’île. Tout d’abord, j’arriverai à Golfo Arranci et je commencerai par visiter la partie nord-est, d’Olbia à la côte nord, jusqu’à Isola Rossa. Ensuite je partirai vers le sud, dans la région de Nuoro, près du Canyon Gorroppu, le plus profond d’Europe 🙂 La troisième semaine je continuerai en direction du sud, à l’Est de Cagliari, près de Castadias. Enfin, je remonterai doucement au nord vers Oristano pour la dernière semaine avant de reprendre le bateau à Porto Torres. Vous pouvez voir en blanc sur la carte mes différents logements 🙂 Un beau voyage qui promet moult émerveillements !

Olbia et le nord
•    La costa Smeralda
•    L’ile Tavolara
•    La Maddalena
•    Le cap D’Orso
•    La vallée de La Luna

Nuoro et l’est
•    Le Gennargentu
•    L’Ogliastra
•    Le canyon Gorropu
•    Arbatax
•    Bue Marino (grotte)

Cagliari et le sud
•    Cagliari
•    Villasimius
•    La Costa Rei
•    La pointe Molentis

Oristano et l’ouest
•    Le cap Saint Marco
•    La Punta Is Arutas
•    Nuraghe Losa
•    Bosa


La traversée en bateau

Il existe plusieurs moyen d’aller en Sardaigne : l’avion ou le bateau. J’ai choisi la solution la moins chère ( et celle qui me permet d’emmener la moto 🙂 ). Il y a pourtant de grandes différences entre les compagnies de bateaux : La Méridoniale, CorsicaLinea, Corsica Ferries pour ne citer que les françaises.

La première chose à faire est de comparer les prix avec le site Direct Ferries. Si vous avez un véhicule, munissez-vous de sa carte grise pour avoir ses caractéristiques sous les yeux (j’ai passé du temps à les chercher !). Ce site est pratique si vous n’avez pas de date ni de lieu de départ défini. En effet, plus qu’un comparateur, le site choisira la compagnie la plus pratique pour vous, en fonction de la date et du lieu de départ (Toutes les compagnies ne partent pas de Marseille !). Ne vous arrêtez pas au premier tarif, car cela ne correspond souvent qu’au prix de la traversée, viendra s’ajouter votre couchette, les repas et votre véhicule, ainsi qu’une assurance, etc… C’est tout un business ! Quand vous avez choisi votre trajet je vous conseille d’aller acheter vos billets sur le site officiel de la compagnie, cela évitera des coûts supplémentaires. Évidemment, plus vous commander tôt, plus le trajet sera rentable 🙂

En ce qui me concerne, j’ai choisi de voyager avec Corsica Ferries. Cela m’a coûté 120€ (en m’y prenant 2 mois à l’avance) pour un aller simple avec un lit en dortoir trois places, le repas du soir et la place pour ma moto.

Le logement

Cela fait plusieurs années que je voulais partir en Wwoofing ! Et ce road trip est une bonne occasion de tester ce mode de logement, ce mode de vie ! Dans cette article j’explique le principe du Wwoofing, n’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil 🙂

En gros, je suis hébergée dans une ferme différente toutes les semaines. En échange d’un coup de main, le couvert et le logis m’est offert ! C’est une super solution pour s’immerger dans la culture d’un pays/d’une région et pour faire de belles rencontres ! Je connais déjà quelques unes de mes missions. Dans la première ferme, vers Olbia, je vais devoir élaguer des arbres. Dans la deuxième, je suis assignée aux mauvaises herbes ! Chaque ferme possède des cultures différentes et produisent des produits bios. J’ai vraiment hâte de rencontrer ces familles !

Le budget

Récapitulons : 120€ pour le bateau, l’essence pour la moto, shopping, courses … C’est à peu près tout ! A cela s’ajoute les achats du matériel pour le voyage : sac de couchage, sandales, sac à dos, protection pour la moto, etc. C’est cette partie qui me coûte le plus ! Pour le voyage je n’ai pas de budget bien défini, mais je pense pouvoir m’en sortir avec 600€ puisque je n’ai pas d’hébergement à payer. L’essentiel servira à payer mon essence ! C’est donc un moyen de voyager plutôt rentable 🙂 Je vous ferai un petit bilan à mon retour pour voir si j’ai bien estimé tout ça !

 

Ce fut un long article, je m’excuse mais j’ai tellement de choses à raconter… alors que je ne suis pas encore partie ! Pour suivre mon périple je vous invite à suivre mon instagram, ou je posterai régulièrement des photos ! Ciao 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Write A Comment