La costa Smeralda, bijoux de la sardaigne - Louise Voyage

Fraîchement débarquée, j’entreprends la visite de la Sardaigne. Après une nuit un peu agitée sur le bateau, je me lance à la découverte de la Costa Smeralda durant une semaine. Je serai hébergée chez Lisa et Sebastian, près de San Pantaleo, au cœur de la Costa Smeralda.

J’ai aussi fait un classement des 5 plus belles plages de Sardaigne, L’une d’elle se trouve sur la Costa Smeralda évidement !

Pour la petite histoire : La Costa Smeralda fut entièrement transformée en un paradis touristique luxueux par le richissime prince israélien Karim Aga Khan IV en 1962. Sur cette côte pratiquement inhabitée furent construits hôtels et villas de luxe dans un style qui s’inspire de l’architecture rurale. L’ensemble a aujourd’hui plus de cachet que bon nombre de stations balnéaires italiennes.

#1 San Pantaleo

Première étape, San Pantaleo. Ce petit village, enchâssé parmi les granites sur un versant du Monte Cugnana, est une étape incontournable pour tout vacancier. Perché sur la colline, il offre une vue magnifique sur la campagne sarde et l’arrière pays. Le village abrite des galeries d’art et des ateliers d’artistes. Le jeudi, un marché s’installe pour la matinée. Se mêlent alors produits du terroirs, bijoux artisanaux et vêtements colorés. J’ai pu y faire mes courses pour la semaine :  salades, tomates, courgettes, fraises, pêches et fromage. Un beau village à ne pas manquer

#2 Capo d’Orso

J’ai ensuite continué vers il Capo d’Orso. Une magnifique structure en granite façonnée par les vents qui évoque la silhouette d’un ours. Cette imposante sculpture sépare les marais salants (au sud) de l’archipel de la Maddalena (au nord). Le promontoire était déjà connu durant la Grèce antique et permettait aux marins de se repérer. Pour aller voir de plus près, il faut monter à pied 15 min sur un chemin parcourant le relief granitique. L’entrée est payante (3€) ainsi que le parking (2€) mais cela en vaut la peine. Après quelques mètres, un panorama à couper le souffle s’offre aux visiteurs. Durant la montée, des panneaux explicatifs vous renseignent sur la faune et la flore de la Sardaigne. Arrivés en haut, vous pouvez admirer la sculpture granitique qui parait maintenant gigantesque !

#3 Porto Rafael

Toujours sur la route côtière je suis remontée jusqu’au Porto Rafael (au nord de Palau). Ce petit port doit son nom au comte espagnol Rafael Neuville di Berlange qui y fit construire quelques belles villas en 1962. Ne ratez pas sa jolie piazzetta, seulement accessible à pied, qui donne sur une plage aux eaux turquoises bordée par de blanches villas. L’architecture y est remarquable. Un petit café vous servira salades et autres bruschetta pour un paisible petit en-cas.

#4 La spiaggia delle Piscine

Enfin, pour finir, je suis allée faire la sieste sur la spiaggia delle Piscine. Magnifique endroit où l’eau cristalline se mêle parfaitement aux monticules rocheux. Ici pas de sable fin, mais de multiples promontoires granitiques érodés qui apportent tout le charme à cette plage. La taille gigantesque de ces rochers vous permettra amplement d’y mettre votre serviette et de vous y allonger 🙂

Cela fait maintenant 4 jours que je suis en Sardaigne, et le peu que j’ai vu me laisse penser que la suite sera tout aussi magnifique ! Prochaines visites demain, où je vais longer, cette fois-ci, la côte nord-ouest !

1 Comment

  1. tu vroudrais orienter le choix de nos prochaines vacances que tu t’y prendrais pas autrement 🙂 …. ! Cela m’a l’air vraiment la destination de rêve !

Write A Comment