Le massif du Gennargentu, randonée en Sardaigne - Louise Voyage

Dimanche dernier, durant ma journée de repos, je suis allée faire une randonnée dans le parc national du Gennargentu. Situé au sud est de Nuoro, le parc national abrite le plus haut sommet de Sardaigne, la Punta La Marmosa qui culmine à 1834m. Zone encore riche en tradition, elle était appelée Barbagia (barbare) par les romains car impossible à conquérir !

Au cœur de ce relief se trouve le village nuragique de Tiscali (515m). Depuis le parking, au sud de Dorgali, il faut parcourir 7km à pied pour atteindre cette merveille archéologique. La randonnée est plutôt facile même si le sentier commence fort et grimpe à travers l’immense mur de pierre du massif montagneux. Il faut environ 2h pour atteindre l’objectif (mais 1h à la descente). La randonnée alterne entre vallées de pins et vues panoramiques sur les montagnes. La fin du sentier et presque aérien, attention au vertige 🙂

Le massif du Gennargentu

Le village n’a été redécouvert et mis en valeur que depuis une vingtaines d’année. Spectaculaire, le site apparaît à l’intérieur d’une immense grotte dont le plafond s’est écroulé.  L’entrée vous coûtera 5€ et on ne va pas se mentir, il ne reste plus grand chose, mais le lieux reste tout de même intéressant lorsque l’on connaît son histoire. En effet le village fut occupé jusqu’à l’invasion romaine, il fait donc le lien entre la période nuragique (cf Nuraghe et tombe dei Giganti) et la période romaine. Parmi les rochers éboulés on distingue encore des habitations nuragiques circulaires. Les archéologues ont découverts les traces d’échanges entre les deux civilisations grace aux amphores retrouvées sur place. A cette époque ( IIeme siècle av-JC) la côte était particulièrement fréquentée par les mercators italiques. les fouilles n’ont pas encore permises de découvrir toute l’histoire de ce village et la raison pour laquelle il a été abandonné. L’hypothèse la plus probable serait que la culture nuragique (moins moderne) ait été absorbée par la culture romaine naissante. La population serait donc descendue des montagnes pour profiter des avancées technologiques et culturelles des romains.

Le massif du Gennargentu Village de Tiscali

Write A Comment