Un long week-end à Zermatt : Guide pratique outdoor - Louise Voyage

Vous préparez un séjour ou des vacances à Zermatt ? Voici un guide pratique outdoor pour visiter la région !

Zermatt, une destination pour les amoureux de la montagne, niché au coeur du canton du Valais en Suisse (on parle allemand ici). Un village sans voiture, calme, entouré de hauts sommets (au-dessus de 4000m). Sans oublier le Cervin (ou Matterhorn en Allemand), célèbre sommet de la région ; c’est celui qu’on voit sur les boîtes de Toblerone. Vous allez en prendre plein les yeux !

Avec Julian nous sommes donc partis 5 jours dans ce charmant village. Voici notre programme pour un long week-end dans cette magnifique vallée. Au programme : randonnées, alpinisme, nature et paysages époustouflants, restaurants, spa (de l’hôtel)! Un week-end parfait en couple mais aussi en famille.

Que faire à Zermatt

Situé à la frontière italienne au coeur de la montagne, Zermatt offre principalement de magnifiques activités outdoor comme la randonnée en été mais offre également un immense terrain de jeux pour le ski en hiver (et aussi en été grâce à son glacier). C’est aussi le départ de belles courses d’alpinismes comme l’ascension du Mont Rose (équivalent du Mont Blanc en France) ou encore Castor et Pollux, deux sommets à plus de 4000m. Et pour les débutants, le Breithorn est facile à faire (j’en reparle plus bas dans l’article !).

Le village est aussi très beau, avec ses vieilles maisons en bois et ses multiples restaurants. Le Matterhorn Museum (ou musée du Cervin) est à faire en famille ainsi que les gorges du Gorner ! À Furi une passerelle himalayenne vous attend. Depuis le centre vous pourrez accéder facilement à trois sommets de plus de 3000m, en train ou en télécabine : le Rothorn (3100m), Gorgernrat (3000m) et le Matterhorn Pradise (3800) d’où vous aurez un magnifique vue sur le Cervin. Il y a aussi plusieurs via ferrata pour tous niveaux (on n’a pas eu le temps de tester, dommage !)

Que faire à Zermatt quand il pleut

Il existe de nombreux spas et piscines couvertes dans les hôtels de Zermatt ouvert au public. Vous retrouverez la liste sur le site de l’office du tourisme. Vous pouvez aussi visiter le Musée du Cervin (ouvert seulement l’après-midi). Enfin les rues du village regorgent de boutiques pour faire du shopping. Essentiellement des grandes marques de luxe ou sportswear, mais aussi plusieurs grands chocolatiers (comme Lindt !).

Vous cherchez quelque chose de plus insolite ? Pas de problème, Zermatt à une salle de golf indoor ! Oui vous avez bien lu ! Toutes les informations se trouvent sur leur site internet !

Quel budget prévoir pour Zermatt ?

La vie en suisse est plus chère qu’en France et un week-end à Zermatt peut-être onéreux. Actuellement le cours du franc suisse est légèrement avantageux ce qui est une bonne nouvelle ! La grosse partie des dépenses se fera dans l’hébergement et les remontées mécaniques, le reste (restaurants, parking si vous venez en voiture) reste abordable pour la région. Un plat vous coutera entre 25 et 30 CHF. Le parking de Täsch est à 16CHF la journée.

Vous voulez faire des économies ? Venez en été ! Pas de forfait de ski ni de matériel à louer. Prenez vos jambes et allez explorer la montagne ! Comptez entre 600 et 800CHF par personne pour 5 jours, en mangeant des sandwichs le midi (de toute façon vous serez en randonnée 😛) et en évitant les hôtels de luxe ! Je pensais sincèrement dépenser plus !

Et si vraiment vous avez un petit budget, vous pouvez vous loger plus bas dans la vallée (à Täsch ou Randa) et venir à Zermatt en train. L’aller-retour vous coutera 16CHF par jour (il existe des billets pour plusieurs jours, à prendre sur les bornes interactives à Täsch). Vous y trouverez des hôtels, gites, locations mais aussi des campings 🙂

Voici le détail du budget pour 2 personnes avec un hôtel 4 étoiles :

  • Essence (depuis Genève) : 40CHF
  • Hébergement : la grosse dépense du séjour car on voulait se faire plaisir ! 816CHF pour 4 nuits avec spa et petit déjeuné compris ! Un vrai coup de coeur pour cette hôtel (je vous en parle plus bas 😉)
  • Peak pass pour 3 jours : toutes les remontées mécanique en illimité, hyper pratique pour 229CHF par personne. Julian n’a pas pris de pass (il monte et descend à pied 🤭)
  • Restaurants (seulement le soir) : 300CHF pour 4 repas avec dessert 🧁
  • Repas de midi (sandwichs) : 80CHF
  • Parking Matterhorn Terminal à Täsch : 64CHF
  • Train Tasch/Zermatt (aller/retour) : 34CHF
  • Autres dépenses (location de matériel, visites des gorges…) : 70CHF

Ps : nous sommes partis juste après la fin du confinement en Juin, les prix étaient peut-être plus avantageux.

Comment aller à Zermatt

En avion

La plupart des voyageurs atterrissent à Zurich ou Genève. Ensuite vous avez le choix entre prendre le train ou louer un véhicule. Beaucoup d’hôtels proposent aussi de faire la navette entre l’aéroport et le centre de Zermatt mais c’est assez cher. En effet, seuls les taxis privés des hôtels peuvent accéder au village.

En train

Vous pouvez vous rendre à Zermatt en train depuis pas mal de gare suisse comme Genève (4h de train) ou Zurich (3h30). Depuis Paris ou Lyon il y a seulement deux correspondances. Un premier TGV vous emmène jusqu’à Genève, puis un train pour Visp à l’entrée de la vallée, et enfin un dernier trajet pour Zermatt. C’est un voyage de 7h qui vous transportera au coeur de la Suisse et vous fera voir de beaux paysages ! Compter entre 190€ et 220€ l’aller.

En voiture

Zermatt étant un village sans voiture (et c’est génial !) votre chemin s’arrêtera à Tash où vous pourrez garer votre voiture dans un des nombreux parkings dont le Matterhorn Terminal Täsch. Lors de la haute saison (hiver/été), il est possible de réserver votre place en avance via le site internet du parking. Il faut ensuite prendre le train pour parcourir les 5km restant pour atteindre le village ! Pas d’inquiétude, les trains circulent toutes les 20min et le trajet est très rapide (12min). C’est une jolie expérience pour arriver à destination 🙂 Attention : en suisse vous aurez besoin d’une vignette pour prendre l’autoroute. Elle coute 39€ (valable 1 an) et s’achète à la frontière !

A pied !

Il existe un sentier qui part de Chamonix et qui traverse les Alpes jusqu’à Zermatt. C’est la Haute Route de Chamonix-Zermatt. Ce trek se fait en plusieurs jours (environ 1 semaine), en refuge ou en bivouac. C’est un des plus beaux treks d’Europe que j’aimerais bien faire un jour ! Vous trouverez toutes les informations sur le site Alta-via. Vous pouvez faire ce trajet en groupe avec un guide pour plus de sécurité. En effet, le sentier passe sur des glaciers (alpinisme) et il faut un bon niveau physique !

Où dormir à Zermatt ? Quel hôtel choisir ?

Il existe une multitude d’hôtels dans le village ou en altitude. Avec ou sans spa, proche de la gare ou plus au centre du village. La plupart des hébergements vous proposeront une chambre avec vue sur le Cervin, mais attention, la nuit sera plus chère ! Certains grands hôtels comme le Riffelalp Resort 2222m, ne sont accessibles qu’en train et vous offriront une expérience inoubliable en altitude ! Le coeur du village se trouve au sud de la gare jusqu’à l’église mais si vous voulez être plus au calme, je vous conseille le quartier à l’est du torrent. Enfin, le coin le plus champêtre se trouve tout au sud du village, à l’est des remontées mécaniques qui monte à Furi.

Pour notre séjour nous avons choisi l’Hôtel Ambassador Zermatt. Un hébergement 4 étoiles avec spa et petit déjeuner inclus, parfait pour un séjour en amoureux ! La chambre était très propre et nous avions choisi l’option avec vue sur le Cervin. Le petit déjeuner est copieux et vous aurez différents choix entre sucrés / salés. Nous n’avons pas tester le bar à tapas car il était fermé à cause du Covid, dommage ! Le personnel est charmant et parle français (ce qui est rare à Zermatt puisque nous somme dans la partie Allemande de la suisse !). L’anglais est aussi très bien maitrisé. Le spa était vraiment sympa bien que la piscine un peu froide (mais je suis frileuse), il y a un sauna et un petit jacuzzi, parfait après une journée de randonnée ! Vous trouverez pas mal d’images fidèles de l’hôtel sur leur site internet, je n’ai pas pris le temps de faire des photos… Seulement deux points négatifs, ce sont des lits jumeaux (pour un couple c’est moyen) et l’hôtel est un peu loin du centre (400m) mais ce n’est vraiment pas grand chose 😌

Où manger à Zermatt

Nous n’avons pas mangé tous nos repas au restaurant. Les journées étant bien chargées, nous mangions des sandwichs ou des pizzas ! Mais voici tout de même quelques recommandations pour votre séjour à Zermatt. Vous retrouverez d’autres idées de restaurant sur la carte interactives (pas testé).

  • Chez Gaby : Une super adresse pour manger des spécialités suisses ou des grillades dans une ambiance rustique et tranquille ! (pensez à réserver, le premier soir il n’y avait plus de place !)
  • Pizzeria Ristorante Molino Zermatt : Restaurant italien classique mais les pizzas sont bonnes et vous pouvez prendre des plats à emporter. Bon rapport qualité-prix. En plein centre.
  • L’ Atelier Grandsire : un salon de thé aux pâtisseries splendides et délicieuses ! Dommage d’avoir découvert le lieu qu’en fin de séjour, j’y serais retourner plusieurs fois ! Un peu cher (on est en suisse !).
  • Walliserkanne : Une cuisine locale et riche ! Leur tiramisu à la framboise est délicieux ! À faire le soir pour prendre le temps de digérer 😛Ambiance chaleureuse dans un chalet bois !

Autres informations utiles

  • Site touristique de Zermatt : vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour votre séjour à Zermatt dont la liste des randonnées à faire !
  • Peak pass, pour profiter des remontées mécaniques illimité sur plusieurs jours. Vous descendez et montez où vous le souhaiter, pratique pour planifier vos randonnées (moins de prise de tête) ! Le pass est rentable à partir de 80CHF de remontée mécanique à la journée (sachant que pour Gornergrat ou le Matterhorn Glacier Paradise, l’aller-retour est à 104CHF ! )
  • Découvrez les multiples excursions sur le site du Matterhorn Glacier Paradise : dîners d’exception, télécabine VIP, location de VTT, forfaits de ski …
  • Vous cherchez un guide pour de l’alpinisme, de l’escalade, une randonnée, les Zermatters (les professionnels de la montagne) sont là pour vous accompagner. Vous trouverez aussi le bureau des guides au centre du village (Alpine Center).

Carte des activités et restaurants à zermatt

Retrouvez les principales activités outdoors, points d’intérêts et restaurants de Zermatt, ainsi que les différents quartiers pour choisir votre hébergement (avec des noms absolument pas officiel 😅)

Programme pour un long week-end à Zermatt

Visite des gorges de la Gorner et du village

Pour notre premier après midi nous avons découvert les alentours et rien de mieux que de commencer par la visite des gorges de la Gorner, accessible à pied depuis le village. L’entrée vous coutera 5CHF. Le sentier parcours remonte le torrent sur des passerelles et ponts aériens. Il est recommandé d’y aller en milieu d’après-midi ou fin de journée pour que le soleil puisse bien éclairer l’eau turquoise du torrent. Et c’est aussi un super endroit pour se rafraichir en été ! Le parcours fait environ 500m. Ensuite vous pourrez redescendre par un petit sentier qui vous emmènera directement au village. Une bonne occasion pour se perdre dans les ruelles piétonnes entourées par les champs et vieux chalet en bois.

Au coucher du soleil, dirigée vous au nord du village, et prenez le chemin du Riedweg. Vous aurez un magnifique point de vue sur Zermatt avec le Cervin. Vous y trouverez une atmosphère particulière pendant l’heure bleue !

Randonnée des cinq lacs et montée au Rothorn

Le lendemain nous sommes partis pour notre première randonnée du séjour que je voulais faire absolument. C’est peut-être la randonnée la plus connue de Zermatt grâce aux célèbres photos du reflet du Cervin que l’on voit sur internet. Le sentier nous emmène sur les rives de cinq petits lacs alpins, tous très différents et qui offrent de magnifiques reflets sur les montagnes environnantes. C’est une randonnée à faire par beau temps et sans vent, plutôt le matin, pour avoir les plus miroirs d’eau.

Nous avons choisi de faire le parcours en montée pour ménager mes genoux et ensuite pouvoir monter au Rothorn plus rapidement. On a donc pris le funiculaire jusqu’à Sunnegga pour descendre directement au charmant lac de Leisee qui offre un premier beau reflet du Cervin, malgré les remontées mécaniques aux alentours. Nous avons ensuite continué notre route en direction de Mosjesee, qui n’est qu’une simple retenue d’eau mais où les marmottes sont légions ! En Juin nous avons eu la chance de croiser de petits marmottons ! J’ai pris le temps de faire pas mal d’images ! La randonnée monte ensuite dans la forêt pour rejoindre le très beau lac de Grunsee. Pas de reflet sur le Cervin mais un magnifique panorama sur les sommets de la vallée. Vous pourrez aussi croiser des grenouilles !

On redescend ensuite dans la moraine du glacier de Findelen (qui se trouve aujourd’hui bien plus haut) pour remonter vers le lac Grindjisee que nous avons raté (Julian avait décidé de prendre un raccourci …) ! Sur google map, c’est pourtant l’un des plus beaux lacs du parcours, entouré de sapins mais ayant une vue dégagée sur le Cervin ! Enfin, nous arrivons après une longue montée au dernier lac du parcours, le célèbre Stellisee, connu pour son reflet du Matterhorn entre deux rochers. Malheureusement, le temps s’étant couvert, il n’y avait rien à voir ce jour-là, les nuages recouvraient la montagne.

La randonnée prend fin à Blauherd, où j’ai pris le téléphérique pour le Rothorn, l’un des plus haut sommets de Zermatt accessible facilement. Malgré le mauvais temps, nous avions une vue sur la vallée qui semblait minuscule en contrebas. Nous avons aussi pu voir le sentier parcouru durant la journée et les 5 lacs. Cependant, si votre budget est serré, ce n’est pas essentiel d’aller y faire un tour, car il n’y a rien la haut.

Visite de Gornergrat et randonnée le long du glacier du Gorner

La plus belle journée de notre séjour ! La montée en train pour Gornergrat (3089m) vaut vraiment le coup ! Si vous deviez choisir une activité c’est bien celle-là. Le train à crémaillère le plus haut d’Europe vous amènera au sommet en 33min. La haut, vous profiterez d’un magnifique panorama sur les nombreux sommets de Zermatt dont le Mont Rose (plus haut sommet de Suisse) et son immense glacier, ainsi que le Breithorn et le Cervin. Vous recherchez une expérience inoubliable ? Réservez une nuit à l’hôtel pour profiter du panorama la nuit tombée et du restaurant sans les nombreux touristes de la journée.

Je vous recommande ensuite de redescendre à pied, mais pas par le sentier habituel 😉Cette randonnée n’est pas indiquée sur le site de Zermatt car plutôt aérienne et très raide. L’avantage, c’est que vous ne croiserez pas de touriste ! Le départ se trouve sur le sentier panoramique (360° Loop Gornergrat (Nr. 16)), continuer sur la crête et prenez le premier sentier sur votre droite qui descend directement vers le glacier. Vous croiserez surement des marmottes sur fond de glace et de pierre.

Au prochain croisement, prenez à droite. Vous longerez ensuite le glacier mais il ne semblera jamais se rapprocher, vu l’immensité de la montagne. Le sentier remonte gentiment vers le lac de Riffelsee qui offre un autre reflet du Cervin. Continuer ensuite à descendre par le sentier du Riffelsee (Nr. 21) et suivez les panneaux pour Riffelberg, la dernière gare accessible pour redescendre en train au village et ainsi éviter les nombreux dénivelés négatifs dans la forêt. Et faite attention à ne pat rater le dernier train ! Voici quelques photos de cette journée qui seront plus parlantes que 1000 mots !

Matterhorn Glacier Paradise et ascension du Breithorn (4164m)

Pour ce 3ème jour à Zermatt nous avons décidé de faire l’ascension du Breithorn. Mais attention, ce n’est pas une randonnée, c’est une course d’alpinisme, à faire avec du matériel adéquat (crampons, chaussures spéciales, piolet, cordes, baudrier…). Renseignez-vous auprès de la compagnie des guides de Zermatt avant de tenter l’ascension ou faites appelle directement à un guide à l’Alpine Center ! Nous avons déjà quelques notions d’alpinisme (voir mon article sur les Dômes de Miage), et ce n’est pas une course difficile.

Tout d’abord il faut monter au Matterhorn Glacier Paradise (3883m), le fameux domaine skiable ouverte toute l’année, même en été (les touristes skis sur le glacier). La haut, vous trouverez un complexe touristique avec un restaurant, une grotte de glace et un panorama 360 sur les montagnes aux alentours. C’est aussi le départ des pistes de ski suisses et italiennes (nous sommes à la frontière !). Nous visiterons le complexe à notre retour 😉

L’itinéraire commence tranquillement, nous ne mettons pas les crampons directement et entamons la traversée du glacier en direction du sommet. Il y a beaucoup de vent mais les températures restent au-dessus des normales de saisons (on est quand même en doudoune 😛). Le manque d’oxygène se fait rapidement sentir, même sur du plat, mais cela nous empêche pas de garder un assez bon rythme. Nous mettons les crampons et nous nous encordons au pied de la pente. Une seule montée de 200m de dénivelés. Ce n’est pas grand chose à basse altitude mais ici c’est bien plus dure ! Les choses se corsent donc pour moi durant la montée, alors que Julian n’a aucun souci ! Une heure après nous étions au sommet et la vue était splendide !

J’ai fait mon premier 4000 sans encombre malgré un léger mal de tête. C’est plutôt encourageant pour la suite (sachant que je n’ai pas d’entrainement spécifique !). Je prends quelques photos et nous entamons la descente par la crête Est. Au bout, les deux sommets Castor et Pollux, se dressent face au Mont Rose. On avait presque envie de les rejoindre mais ce n’était pas le programme de la journée (nous n’étions pas préparés, c’est une course plus longue qui demande un meilleur entrainement). La descente est beaucoup plus rapide, le manque d’oxygène n’est plus un problème et nous retournons rapidement à notre point de départ ! La course fait seulement 6km, nous avons mis 2h15 pour faire la boucle. C’est une course très connue et attendez-vous à voir du monde.

Avant de redescendre dans la vallée, on a testé le restaurant du Matterhorn Glacier Paradise qui n’est pas si cher vu l’emplacement ! Nous avons rapidement visité la grotte de glace (qui n’est pas exceptionnel) et nous avons pu admirer la vue sur la plateforme panoramique (qui est très petite !). Si vous ne montez pas pour skier ou pour faire de l’alpinisme, le Matterhorn Glacier Paradise ne vaut pas le détour, vu le prix (104 CHF). L’aiguille du Midi à Chamonix est plus impressionnante 😛

Passerelle suspendue de Randa

Dernier jour, il est maintenant l’heure de repartir (je serais bien resté 1 ou 2 jours de plus !). Sur la route nous nous sommes arrêtés à Randa, un village inconnu où se cache la plus grande passerelle himalayenne au monde (environ 500m !). D’ici, suivez le circuit pédestre vers le pont suspendu de Randa (Nr. 69) qui vous mènera directement au pont, de son vrai nom “Charles Kuonen”. La randonnée n’est pas très difficile, comptez 3h pour faire la boucle (sans monter au refuge Europahütte). Ce circuit est déconseillé aux personnes sujettes au vertige ! Vous verrez le vide sous vos pieds car le tablier est en acier grillagé avec un vide de 80m ! Une belle expérience pour finir ce séjour à Zermatt !

Ce séjour à Zermatt fut formidable et ressourçant ! Une parenthèse agréable dans cette année difficile. La montagne reste vraiment mon terrain privilégier, que ce soit pour les activités à faire où la photographie ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en commentaire !

Vous avez aimé l’article ? Partagez le !

7 Comments

  1. Comme j’adore la montagne, Zermatt fait définitivement partie de ma Bucket List – et d’autant plus car j’ai horreur de conduire donc je suis très intéressée par ce type de destination où l’on peut faire de belles randonnées sans avoir besoin de conduire 🙂
    J’aimerais bien y aller un jour mais c’est vrai que les prix suisses ça décourage un peu lol ^^ mais bon je casserais surement la tirelire un jour car c’est clair que ça à l’air trop beau !!

    • Hello ! ça vaut le coup et il y a des hébergement moins cher en dehors de Zermatt à Tash 🙂 Mais je trouve que c’est pas pareil ^^

  2. Je ne connais pas du tout ce coin et rêve maintenant d’un court séjour là-bas! Les randonnées ont l’air absolument sublimes!
    Merci pour l’inspiration!

    Bons chemins!

  3. Itinera Magica Reply

    Ah comme tu me donnes envie d’y retourner ! Qu’est ce que j’aime cette ville !

  4. Merci pour cet article. Je le garde sous le coude pour pouvoir explorer cette partie de la Suisse qui donne vraiment envie! As tu des conseils de randonnée?

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :